Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT   Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT

logopa web

Connexion

LA LETTRE D'INFORMATION

 

Sur le chemin difficile de la DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE, la liste de Poussan, un village qui s'éveille a choisi de présenter- pour la première fois dans la compétition électorale- un projet plutôt qu'un programme !

 

Un projet parce que

  • A l'amont il s'agit d'associer la population ( électeurs, contribuables, citoyens) et en particulier les acteurs économiques, à la RÉFLEXION/ACTION de la prochaine équipe municipale
  • Aujourd'hui, il n'est pas question de s'enfermer ni dans des promesses démagogiques, ni dans un calendrier que l'héritage des moyens financiers réels de la commune ne permettrait éventuellement pas de tenir.

 

Ce projet est donc fondé sur quelques principes simples :

  • Partir des réalités :

 -géographiques et économiques pour les maîtriser, les dépasser et s'en servir ;

 -historiques pour en tirer les leçons actualisées .

  • Fédérer toutes les forces existantes notamment les bonnes volontés, les intelligences et les savoir faire
  • Proposer ou réaliser des actions innovantes ( le moins béton – le plus d'idées)
  • Faire faire plutôt que faire donc assumer un rôle de CATALYSEUR

 

Ce projet se veut vivant, réaliste et moderne à la fois

  • Dynamique et ouvert : il sera nourri des suggestions et critiques
  • Ambitieux et raisonné : il ouvre des perspectives au delà d'une gestion par à coups n'obéissant qu'à des intérêts partiels ou de clan : il est donc global et transverse. Il est réfléchi par des proposants qui connaissent bien le terrain et se soucient de l'intérêt général
  • Doublement moderne parce qu'il

- s'appuie sur une démarche qualité (identique à celle de toute  entreprise)

-Ne peut exister que dans la PRATIQUE D'UNE CITOYENNETÉ PARTICIPATIVE : l'économie n'est pas l'affaire de spécialistes, aujourd'hui elle est l'affaire de tous.

 

Par ce projet, nous engageons TOUS LES POUSSANAIS à être ACTEURS. En exposant nos idées et solutions détaillées nous choisissons de nous exposer.. et donc de DÉBATTRE .

Nous ne prétendons pas, nous, détenir la vérité !!!

En revanche, nous affirmons que la liste Poussan, un village qui s'éveille est composée de candidats d'expérience et de compétence en matière financière, administrative, technique, dans les domaines de l'éducation, de la formation, de l'économie, et même dans la fonction d'élu.

 

"Là où il y a de la volonté il y a toujours un chemin"

ENSEMBLE en retrouvant l'inspiration de la Via Domitia, explorons la voie du PROGRES et construisons à partir d'aujourd'hui UN PRÉSENT HEUREUX sans attendre un avenir meilleur toujours repoussé à l'élection suivante !

 

A trente ans de pouvoir solitaire et clientéliste, 6 ans d'opposition théorique n'ont rien changé.

L' année  2001 peut  avec POUSSAN UN VILLAGE S'ÉVEILLE, devenir l'an premier du renouveau économique.

A chacun d'en décider.

 

 

 

 

I – la fonction COMMUNICATION : un concept essentiel à prendre en compte : (d’où l’importance d’un plan de circulation rationnel à Poussan)

 
  • Quelques constats sont évidents…
  1. POUSSAN est situé sur l’Autoroute (bientôt traversé par le TGV… à apprécier nuisance ? avantage ? et même problème de la transparence du P.O.S). et bénéficie même d’une SORTIE
  2. POUSSAN est un NŒUD ROUTIER, un CARREFOUR Est-Ouest, Nord-Sud, point de rencontre, de liaison et de convergence entre- la côte (Frontignan-Etang de Thau-Sète)- l’arrière-pays (centré sur Clermont-l’Hérault)-les pôles urbains (Béziers/Sète à l’Ouest Montpellier à l’Est)
  3. Cet axe privilégié a été marquant deux fois dans l’Histoire :

Pendant  la période romaine la VIA DOMITIA a été  la  colonne vertébrale de la Septimanie et le lien entre l’Italie et  l’Espagne, véritable axe de développement économique et de civilisation (cf. le travail de recherche fait par un Poussanais Mr Négri et les travaux de Mr Castellvi, universitaire spécialiste du sujet)

Au Moyen-Age cet axe a été sur le tracé d’un des principaux Chemin de Saint-Jacques de Compostelle partant de Saint-Gilles… Poussan étant alors au cœur du Grand Languedoc, celui des Comtes de Toulouse et Saint-Gilles de la Lignée des Raymond. L’Ordre de Cluny faisant de cet axe spirituel un puissant VECTEUR COMMERCIAL !

  • L’Objectif logique à réaliser…

Concrétiser l’AVANTAGE géographique et historique de la VOCATION de PASSAGE

 

II - Deux préalables à réaliser

 

Mise au point du réseau routier

  1. réalisation de la déviation de Poussan (embranchement à revoir vers Gigean)
  2. calibrage de la liaison Villeveyrac/Clermont
  3. normalisation de la jonction Montbazin/Cournonsec
  4. harmonisation des Entrées de Poussan (en liaison avec le nouveau plan de circulation interne)

 

  • Concevoir une mobilisation générale fédérative autour du concept à promouvoir « Via Domitia-Chemin de Saint-Jacques" véritable label de qualité, support de la promotion commerciale de Poussan.

 

III -  TROIS GRANDS SECTEURS A EXPLORER

 

• LE DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

1 – Les Domaines

A la sortie de l’Autoroute, entre l’Autoroute et la Route Nationale 113 il faut refonder et stimuler une véritable zone industrielle, artisanale et de LOGISTIQUE TRANSPORT (sans oublier la jonction à repenser avec la liaison-déviation vers Villeveyrac : il s’agit d’aider au développement de la fonction transport routier et de désenclaver la zone artisanale/industrielle existante )

Les secteurs à prospecter et développer doivent être à FORTE VALEUR AJOUTÉE dans le domaine

            . de la machine outil (cf. exemple Florensac/Pera),

            . de l’électronique et de l’informatique (cf. exemple Dell/Montpellier),

            . de la pharmacie (cf. Château d’Aumelas et Tradition médicale et médicinale de Montpellier),

            . des nouvelles énergies : projet d'éoliennes…avec retour de 1MF/an de taxe professionnelle

 

2 – Les Moyens

Dans le cadre de l’INTERCOMMUNALITÉ, il serait utile de mettre en place :

  • la fonction (emploi) de DEVELOPPEUR/PROSPECTEUR
  • l’outil BANQUE de DONNÉE pour gérer la DIASPORA des Poussanais qui ont réussi ailleurs afin de les intéresser au redéveloppement de « leur pays d’origine » (utilisation de leurs relations, fonctions, … capitaux)
  • une base VIA DOMITIA à la sortie de l’Autoroute
  • elle serait la vitrine économique de la zone intercommunalité,
  • elle serait animée par l’exposition permanente la VIA DOMITIA, crée par le Préfet Philippe LAMOUR, propriété actuelle de l’Association VD/CRT mais inexploitée (« ressuscitée » au Collège de Foix en 1998 ; convoitée par la station autoroute de La Palme… sensibilisée par l’action menée à Foix ! ! !). Pourquoi ne deviendrait-on pas prophète en son pays ?

 

.LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES LOCALES

 

1 – La Viticulture et la viniculture

Le vignoble de Poussan à l’image de celui du Languedoc et de vignobles proches (cf. le rapprochement Loupian/Cave Coopérative de Montagnac valorisant son vignoble à partir de la Villa Gallo Romaine sur la Via Domitia)

. en s’appuyant sur la Coopérative et le savoir-faire de ses viticulteurs, doit s’efforcer :

  • de reconquérir son territoire (nouvelles plantations, peut-être avec le recours à des capitaux américains),
  • de chercher une bonification de type AOC (nouveaux cépages Cabernet ?),
  • de se diversifier vers des productions telles que la figue, l’olive,
  • de l’associer à un développement de la GASTRONOMIE (se rapprocher des produits de Bouzigues/Sète/Balaruc)et s’appuyer sur le Lycée Professionnel HOTELIER de SETE avec une convention de développement.)

Tout cela doit se traiter en marketing en déclinant la gamme des produits de la Via Domitia (par exemple Musée Vivant) et dans le cadre d’une intercommunalité de bonne intelligence, d'où le rôle de vitrine de la base Via Domitia créée à la sortie de l'autoroute..

 

2 – Le Patrimoine

Il s’agit de faire du patrimoine une SOURCE de REVENU en engageant des INVESTISSEMENTS PRODUCTIFS. Le projet est donc :

  • d’accélérer la RESTAURATION , la MISE en VALEUR (son et lumière par exemple) l’EXPLOITATION (introduction dans un véritable circuit intercommunal, touristique, culturel et commercial en faisant de POUSSAN un lieu ÉTAPE) notamment :
  • + de la Circulade et des Portes + de la Halle
  • + du Vieux Poussan central + du jardin public
  • + de l’Eglise et de l’ancien couvent + du Château

 

Cette stratégie doit se fonder sur une OPAH (qui peut être INTER/COMMUNALE) (cf. ex de la Haute Vallée de l’Aude 70 communes impliquées)

 

  • de mettre en état et d’exploiter LES ESPACES NATURELS notamment la GARRIGUES par
  • une matérialisation du tracé de la Via Domitia
  • la mise au point de parcours équestre/pédestre/vélo/trial et même un parcours santé (au plus prés de Poussan)
  • une accessibilité et une amélioration de l’environnement de la carrière (aménagement paysager)
  • l’utilisation des voies ferrées désaffectées
  • un équilibre à respecter avec la chasse

 

  • de REDYNAMISER et RATIONALISER les manifestations
    • Culturelles et Artistiques

-Fêtes à moderniser et mieux organiser

-Carnaval à fonder sur l’Histoire

-Chevalet à élargir et stimuler par :

. le parrainage de Grands Artistes Sétois,

. l’ouverture à des CRÉATEURS originaux (peintres sur tôles du LP de la Méditerranée… Montpellier)

Pourraient être initiés par exemple

1 – une exposition de voitures anciennes et de sport

2 – un festival de la Via Domitia (additionnant une « Fête de l’Internet » avec le concours par ex de France TÉLÉ COM/Spie Trindel… et un chanteur dans le vent, style  Florent Pagny)

3 – une reconstitution d’une halte du pèlerinage du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle

 

  • Sportives
  • le tambourin mérite une reconnaissance internationale (compétition avec l’Italie)
  • le ball trap doit être encouragé à accueillir les manifestations nationales
  • le complexe sportif peut trouver des retombées du renouveau du football à Sète et à Montpellier
  • le club de vélo peut mettre sur pied une concentration nationale (la Domitienne… comme il existe l’Ariégeoise avec la montée de Beille)
  • la Pétanque doit être reconnue par la création d’un Boulodrome couvert

 

LA CRÉATION D’UN CENTRE D’ACCUEIL ET D’ANIMATION TOURISTIQUE D’ARRIERE-PAYS

 

Cela implique, une stratégie offensive double

1-      en créant des infrastructures à partir de l’existant

  • un CENTRE d’ACCUEIL et d’HÉBERGEMENT (Réhabilitation d’une partie de la MJC rue des Horts) complété d’un programme assisté de réalisation de GITES RURAUX.

Remarque : une opportunité de subventions importantes a été manquée en 1993 lors des Jeux Méditerranéens organisés à l’initiative du Conseil Régional…

  • un CAMPING public (sur les espaces communaux) et privé (en soutenant celui existant)

2 – En rendant accueillant donc exploitable l’ESPACE de Poussan par

  • la mise en état de la VOIERIE et de l’ÉCLAIRAGE PUBLICS
  • un plan de RÉAMENAGEMENT de l’ESPACE RURAL impliquant un nettoyage généralisé, un calibrage des fossés en pierre, la reconstruction des murs en pierre, la construction en pierre des lieux publics (abribus)
  • la mise au point et la réalisation d’un programme VILLAGE PROPRE (opération de salubrité publique-dératisation) VILLAGE AMENAGE (bancs,jardinières,signalétique) VILLAGE FLEURI (création d’une serre municipale ouverte à tous les Poussanais volontaires)

 

Tout cela en liaison avec les efforts exemplaires de Mèze dans la GESTION  de l’EAU pour faire de la qualité de notre environnement un produit d’appel au sursaut économique.

 

IV – NEUF CLEFS DE LA RÉUSSITE

 

Rendre Poussan attractif, attirer les INVESTISSEURS, favoriser les INITIATIVES LOCALES, FAIRE FAIRE plutôt que FAIRE, bref se donner un rôle d’IMPULSEUR, de FACILITATEUR , tel doit être le projet de la nouvelle équipe Municipale.

Pour réussir elle s’obligera à

1 – une FISCALISATION ATTENUÉE sur les ENTREPRISES (maîtrise de la Taxe Professionnelle) et RECHERCHE SYSTÉMATIQUE des FONDS EUROPÉENS (dans le Cadre de l’Intercommunalité et des Objectifs 2 ou 3)

2 – la CRÉATION d’une PEPINIERE d’ENTREPRISES (sur le principe des Ateliers Relais) associée à un ESPACE FORMATION/DÉVELOPPEMENT PARTENARIAL (ouvert à la CCI/Chambre des Métiers, d’Agriculture-l’AFPA et le GRETA-donc le Collège de Poussan-l’AFT/IFTIM et l’ANPE)

3 – la mise au point d’une BOURSE à l’EMPLOI DES JEUNES et TRAVAIL PERMANENT sur l’IMAGE de Poussan par

-          l’ouverture d’un SITE INTERNET

-          la mise en réseau d’un INTRANET intercommunal

-          l’édition/diffusion             + de l’Histoire de Poussan

+ d’un annuaire utilitaire (style le Petit Futé)

4 – l’IMPULSION DIRECTE A LA CRÉATION D’EMPLOIS MUNICIPAUX pour assurer

  • la police municipale, la sécurité des biens et des personnes
  • l’entretien et le gardiennage des espaces publics
  • l’animation culturelle et sportive, l’aide au troisième âge

5 – l’ORGANISATION, deux fois par an, d’une RENCONTRE d’échanges, d’informations entre projeteurs municipaux et Acteurs du développement économique (agriculteurs ; commerçants, artisans, industriels, professions libérales, banques…)

A partir de ce REMUE-MENINGES à établissement d’un TABLEAU d’IDÉES

6 – La MUTUALISATION DES RICHESSES ETHNIQUES, “Poussan creuset méditerranéen” à création d’un CENTRE de RENCONTRE MEDITERRANNEEN où tous les Poussanais (ou l’intercommunalité) s’enrichiront de leur différence dans le souci d’une intégration positive.

7 – l’ORGANISATION  et la CLARIFICATION des relations avec l’ÉTAT et les deux collectivités reconnues comme partenaires par la décentralisation – Conseil Général et Conseil Régional

Objectif ? mieux

-          -assumer l'INTERCOMMUNALITÉ

-          être acteurs dans la « POLITIQUE DES PAYS »

-          participer de façon responsable au CONTRAT DE PLAN  État/Région

8 – LA FORMATION CONTINUE de

  • l’ensemble des Conseillers Municipaux (prévu par la loi Joxe financement au budget)
  • des personnels municipaux (c’est un droit)
  • des présidents des Commissions extra municipales (par souci de transparence et d’efficacité)

pour assurer l’élémentaire compétence de chacun et de tous.

9 – la Mise au point d’une VÉRITABLE POLITIQUE de COMMUNICATION

vers l’externe : pour promouvoir Poussan et le rendre ATTRACTIF

vers l’interne : pour, dans la TRANSPARENCE, faire ADHERER tous les Poussanais à l’action municipale.

 

ET MAINTENANT AGISSONS !

 

Ce projet l’équipe municipale se donne

100 jours pour l’affiner et prendre les décisions essentielles (notamment financières)

6 ans pour enclencher une démarche pluriannuelle à échéances claires

 

 

A terme la population de Poussan franchira une nouvelle étape : raisonnablement 5000 habitants en 2010 !

 

Dans notre mandature, avec l’évolution maîtrisée de la population, nous assurerons le maintien d’une activité économique équilibrée autour du cœur vivant du village ! Nous saurons éviter le piège mortel de la cité dortoir !

 Cette mission d’ÉVEIL et de VEILLE justifie le titre même de la LISTE conduite par JACQUES ADGÉ et PIERRE CAZENOVE.

Commence donc, avec nous et pour tous les Poussanais, la reconquête d’une nouvelle CITOYENNETE d’hommes et de femmes respectés, responsabilisés, appelés à ne plus SUBIR leur destin mais ENSEMBLE, à le CONSTRUIRE.

POUSSAN Un village s'éveille Le développement économique de Poussan. J.Llorca . février-2001

­
Cliquez pour couter le texte en surbrillance!

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies sur le site de POUSSAN AUTREMENT. Pour en savoir plus, cliquez ici