Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT   Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT

logopa web

Connexion

Articles en relation

LA LETTRE D'INFORMATION

reunionLe Conseil municipal du 11 mars consacré pour un large part aux finances de la commune à travers le vote du compte administratif (CA) et le débat d’orientation budgétaire (DOB) fut l’occasion choisie par Mr le Maire pour se lancer dans un long monologue d’auto satisfaction émaillé de contrevérités et d’attaques.


Non, Mr le Maire, il ne suffit pas de dire avec force que vous avez trouvé à votre arrivée en 2001 des finances qui ne vous ont pas permis d’investir et un budget bouclé vous obligeant à ne rien faire pendant 3 ans, pour que cela devienne une réalité. C’est en complète contradiction avec les conclusions de l’audit que vous avez fait réaliser aux frais de la commune. Qu’essayez-vous de de nous faire croire ?

De même, il ne suffit pas, hélas, d’affirmer que les finances vont mieux pour que cela rassure ! La situation paraît moins grave parce que des biens communaux ont été vendus, pas toujours à bon escient et qu’aucun nouvel emprunt n’a pu être réalisé suite aux courriers de la Cours régionale des compte. Mais précisément, comment réaliser les projets restés dans les cartons avec un potentiel d’emprunt si faible ?

Vous regrettez que des poussanais se déclarent candidats pour les prochaines élections, trop tôt à votre goût. Ne reprochez pas aux autres ce que vous êtes incapable de faire : prévoir, et anticiper. Par contre, est-ce pour mieux tromper les Poussanais que vous réalisez dès à présent un bilan flatteur de vos 2 mandats ?

Reprocher aux élus d’opposition de voter systématiquement contre est encore abusif : sur 8 affaires présentées à ce Conseil, 7 ont reçu notre aval, nous nous sommes abstenus sur le CA. Quant à l’abstention, contrairement à ce que vous dites, c’est bien une forme d’expression surtout lorsque les notes de synthèses sont incomplètes illisibles ou erronées, ce que malheureusement nous avons souvent dénoncé !
D’après vous, les nouveaux poussanais choisissent notre village pour sa qualité de vie et les équipements qu’ils utilisent. Mais qu’en sera-t-il demain avec les projets qu’on nous annonce ; hinterland, LGV, aire d’accueil des gens du voyage, apport de 4 000 habitants avec le nouveau quartier Ste-Catherine ?


S’ils sont aussi bien maîtrisés et financés que les réalisations récentes, on peut légitimement s’inquiéter.

Un seul rappel : l’école V. Hébert, 2M € pour 3 classes !

Qui dit mieux ?

 

 

­
Cliquez pour couter le texte en surbrillance!

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies sur le site de POUSSAN AUTREMENT. Pour en savoir plus, cliquez ici