Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT   Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT

logopa web

Connexion

LA LETTRE D'INFORMATION

3. LE CHEMIN DE CABROLOUS

Les travaux de construction de la résidence des SENIORS sur l’emplacement de l’ancien stade de la Maleska avancent à grands pas.

Doivent-ils se faire au détriment de la sécurité des riverains?

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le petit chemin de Cabrolous est emprunté par beaucoup de riverains se rendant à pied au centre-ville. Parfois même ce sont les élèves de l’école V. Hébert qui passent par ici pour se rendre aux installations sportives du complexe des Baux…

Les câbles courent à même le sol sans aucune protection !

LE CHEMIN DE CABROLOUS1

Le regard, à partir duquel sont effectués les branchements, reste ouvert, rempli d’eau, simplement « protégé » par des barrières de foules couchées au sol ….

- Réflexion :

LE CHEMIN DE CABROLOUS2- Les travaux de construction de la résidence des seniors sont-ils plus importants que la sécurité des personnes ?

- L’absence d’un directeur des services techniques ne fait-elle pas peser de graves dangers à la population ?

- Comment est-ce possible que les branchements électriques puissent être réalisés au mépris des règles les plus élémentaires de sécurité ?

- Doit-on attendre un accident, pour réagir et faire ce qui aurait dû être fait, dès le début, dans le respect des règles de sécurité ?

Le comble : Les barrières mises pour « sécuriser » le lieu présentent elles-mêmes un danger !

Notre point de vue :

- On ne plaisante pas avec la sécurité sur la voie publique.

- Les risques d’électrocution sont réels.

- Il faut rapidement que des mesures soient prises afin de sécuriser correctement et réglementairement, ces branchements.

- Encore une « rustine » qui montre qu’à Poussan on a une notion très particulière de l’exécution des travaux et de la gestion des chantiers sur la voie publique.

­
Cliquez pour couter le texte en surbrillance!

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies sur le site de POUSSAN AUTREMENT. Pour en savoir plus, cliquez ici