Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT   Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT

logopa web

Connexion

LA LETTRE D'INFORMATION

Les CM se suivent et hélas! se ressemblent. Pour preuve celui du 6 juillet. Mais cela devrait s'arranger. Patience. Grâce à l'entrée officielle des deux nouveaux élus de notre groupe au sein des différentes commissions, celles-ci devraient pouvoir enfin! se réunir. Nous bloquions depuis des mois le fonctionnement de ces dites commissions! Qui y croit? Croisons les doigts cela va changer. Foi de maire... lire la suite:

Le vote contre la proposition de fusion des 3 intercommunalités proposé par le préfet est intervenu quant à lui sans vrai débat, le CM s'étant déjà prononcé pour un mariage à 2 avec la CABT il était logique de poursuivre dans la continuité. Qu'en sera-t-il lors du vote des élus de la CCNBT où les positions semblent moins tranchées. Et pourtant le calendrier presse puisque le préfet doit rendre sa décision définitive avant la fin de l'année. Il ne peut, en principe, passer outre lesconclusions de la CDCI qui n'est pas favorable à la fusion à 3. Nous devrons donc attendre pour savoir si la logique l'emporte sur la politique politicienne.

Les tarifs du service enfance jeunesse ont été revus à la hausse par une commission où nous n'étions pas représentés et sans consultation , ni information auprès des parents. Et ce n'est pas fini , les familles devront subir des hausses systématiques reconduites chaque année jusqu'à ce que leur participation représente 50% du montant du service proposé. Cerise sur le gâteau, finie la gratuité pour les enfants partant en classe transplantées. Aucune concertation! Le Maire dilapide d'un côté, de l'autre, il récupère de façon mesquine quelques subsides pour atténuerles effets d'une mauvaise gestion. C'est lamentable! Il n'y a pas de petite augmentation, mais des augmentations qui grignotent sournoisement le pouvoir d'achat des familles. Où s'arrêtera cette fuite en avant sachant que le budget communal est plombé pour des lustres?

Pour la vente du terrain Malesca, 2 projets étaient en concurrence . La logique financière l'a emporté car les finances de la commune , suite à une gestion calamiteuse, sont au plus bas et il y a un impératif besoin d'argent frais dans l'immédiat si la mairie veut réaliser les investissements qui attendent des jours meilleurs. Le projet social est passé à la trappe, en contradiction avec la volonté affichée jusqu'à présent par les élus du groupe majoritaire de privilégier un projet susceptible de profiter à un maximum de poussanais. Que reste-t-il des bonnes intentions, balayées en l'espace de quelques jours, parce que la commune est prise financièrement à la gorge. Pourquoi cette volte face? Pourquoi tant de précipitation? Il faut être aux abois pour tenter d'expliquer l'inexplicable.

Sur ce même terrain de Malesca la commune a évalué à 450 000€ 4 terrains sur 1500 m2, la mairie a vendu un terrain de 5300 m2 à la Fontette pour 500 000€. Cherchez l'erreur! Ce n'est plus de la logique, c'est du n'importe quoi!. Si ce n'est pas de l'incompétence, cela y ressemble!

Grâce aux questions que nous avions posées par écrit avant la tenue du CM , nous avons obtenu des réponses, pas toujours très claires, sur des sujets aussi sensibles que le projet hinterland ou l'état d'avancement de la ZAC Ste Catherine. Mr Navarro a reçu quelques élus de leur groupe.

Qu'ont-ils appris de nouveau au sujet d' hinterland? Vous êtes impatients de le savoir? comme nous. Il vous faudra attendre!

Une réunion publique avec les principaux intéressés en septembre? Où les élus des communes de la CCNBT seraient invités?

Le gymnase sera-t-il suffisant pour accueillir tous les intéressés?

La ZAC STe Catherine poursuit son petit bonhomme de chemin, en catimini, entre initiés?

Quand la commission se réunira-t-elle? A la livraison, pour couper le ruban?

Le procès intenté contre la mairie par un particulier qui s'était porté acquéreur du château de la Garenne ayant été perdu par la mairie, cela devient une habitude! la CCNBT ne pourra acheter le bien.

Quel gâchis! Il n'y aura pas d'aire de grand passage pour les gens du voyage à Poussan. Zorro a perdu un de ses chevaux de bataille? Mèze devrait faire face à ses obligations. Dommage la commune sur ce projet là n'aurait pas eu trop à débourser. Pour une fois! Mr le maire a perdu une occasion de se rendre intéressant.

Parfois la discrétion s'impose sur un sujet sensible si on veut qu'il arrive à terme. Déficit de communication souvent, excès parfois. Mr le maire a du mal à trouver la juste mesure. Qu'attendait-il pour nous informer sur ces 2 derniers points? Que nous lui posions la question?

Pour finir, nous vous souhaitons un bel été, conscient que tout le monde ne peut pas prendre de vrais vacances, et nous nous retrouverons à la rentrée.

­
Cliquez pour couter le texte en surbrillance!

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies sur le site de POUSSAN AUTREMENT. Pour en savoir plus, cliquez ici