Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT   Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT

logopa web

Connexion

LA LETTRE D'INFORMATION

Le collectif "NON à hinterland" a posé des questions aux candidats à l'élection municipale de Poussan. (SUITE et FIN).

logo-pie-griefNous avons publié précédemment l'intégralité de la réponse que nous avons faite au collectif "non à hinterland" suite au questionnaire que nous avons reçu. Un numéro spécial de "la Pie Grief", faisant état des réponses apportées par les différentes listes en présence dans le cadre des élections municipales de mars prochain, vient de paraître. En ce qui nous concerne, nous nous étonnons quelque peu de l'analyse faite par les rédacteurs du collectif. Nous espérons que les personnes curieuses iront consulter le site du collectif pour y trouver, comme vous pouvez le faire sur celui de POUSSAN AUTREMENT, la réponse intégrale.

En effet nos réponses et nos propositions méritent plus d'attention et de considération qu'il n'en a été données dans le numéro de la "Pie Grief".

Nous n'allons pas ici reprendre ce que nous avons déjà exposé très clairement en réponse aux questions qui nous étaient posées, et que chaque poussanaise ou poussanais pourra librement apprécier en conscience. Nous avions demandé que figure dans la colonne qui nous était réservée, la mention de notre site internet, afin que l'information faite aux lecteurs de la "pie Grief" soit également directement relayée par nos soins. Cela nous a été refusé. Dont acte.

Poursuivant notre lecture de ce numéro "spécial municipales 2014", nous avons constaté que le candidat de la liste "ensemble pour un avenir maîtrisé" n'a pas fourni de réponse !

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas encore l'identité de ce candidat, nous précisons que c'est du maire actuel dont il s'agit. Or nous venons justement d'apprendre que le maire est venu au secours du candidat en répondant à sa place ! Certains spécialistes en psychologie appellent cela un trouble dissociatif de la personnalité ....une bipolarité contrariée en quelque sorte.

Nous avons déjà cité, dans nos divers articles, ce phénomène qui affecte gravement le maire-candidat ou le candidat-maire qui ne maîtrise apparemment pas grand chose. Rappelons ici, le cas du maire-candidat ou du candidat-maire présentant les plans d'un projet de parking et du projet départemental de la Fontette (projet de logements sociaux réalisé par Hérault Habitat) lors d'une réunion de quartier....

D'où le candidat sort-il ces plans, si ce n'est de la mairie ?

Notre point de vue



logopaCe manque de réserve (de prudence), qui est certainement dû à ce trouble de la personnalité, pousse donc le maire à répondre régulièrement à la place du candidat...(espérons que le contraire n'est pas vérifié). Et comme nous ne sommes pas rancuniers pour deux sous, nous vous invitons vivement à vous rendre sur le site du collectif "non à hinterland" afin de lire les documents présentés dans le cadre de ce questionnaire.

­
Cliquez pour couter le texte en surbrillance!

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies sur le site de POUSSAN AUTREMENT. Pour en savoir plus, cliquez ici