Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT   Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT

logopa web

Connexion

LA LETTRE D'INFORMATION

 sigbiencompris
25 réactions au total.

 Lundi 18 juillet 2016 à 19h
   

Hôtel de ville — Salle du conseil municipal

ORDRE DU JOUR

 1°) URBANISME – Débat sur le P.A.D.D.

 


 LES REACTIONS

1re REACTION

Y avez-vous assisté ?
Oui
Décrivez vos remarques
Après l’écoute des débats du conseil municipal du 18 juillet dernier, si j’ai bien compris !!

Le PADD est le plan d’aménagement et de développement durable.

Le premier PADD a été présenté en 2013. Voici le second présenté en 2016.
Cela a pris beaucoup de temps, mais le maire indique que ce n’est pas de «sa faute ».
Si j’ai bien compris, ce retard est lié aux péripéties du SCOT (schéma de cohérence territoriale) et à l’obligation de reconsulter un bureau d’étude.
Cette nouvelle consultation du bureau d’étude n’aurait-elle pas pu se faire en temps masqué ?

Cette présentation du PADD est imposée par la réglementation, qui prévoit un débat sur ce projet.
Mais quand les poussanais seront-ils informés sur le contenu précis de ce document ?
Si j’ai bien compris, il n’y aura pas de réunion publique de présentation. Tous les documents seront disponibles lors de l’enquête publique.

Le maire indique que ce PADD est réalisé maintenant, car il souligne qu’il vaut mieux produire le PLU (plan local d’urbanisme) avant la sortie de la prochaine loi sur le PLUI (intercommunal) qui va faire perdre le pouvoir aux communes.
Ce sont les députés qui votent les lois, députés qui pour plus de la moitié sont des maires, conseillers municipaux ou adjoint au maire et n’ont pas craint « cette perte » de pouvoir.

Sur le volet renforcement des fonctions agri-naturelles, à la question où et combien sont les viticulteurs qui ont besoin de terres agricoles, l’adjoint au maire chargé de l’urbanisme répond que la majorité ne se trouve pas sur Poussan, mais qu’avec le dégel des terres agricoles, il n’y aura pas de soucis pour trouver des travailleurs agricoles.
Si j’ai bien compris, le PADD fixe des orientations, sans qu’une analyse ne permette de garantir son utilité.

Sur les « dents creuses », l’adjoint au maire chargé de l’urbanisme confirme qu’avec le gros travail effectué sur les dents creuses, Poussan a retrouvé une belle dentition.
En quoi a consisté le gros travail effectué ?
Le bureau d’étude évalue à 6,5 hectares la surface de dents creuses.
Si j’ai bien compris, Poussan doit avoir une grande dentition, si 6,5 hectares ne sont qu’une petite surface de dents creuses.

Sur les zones de lavage des engins agricoles, à la question où se trouveront-elles, le maire et son adjoint ont évoqué un courrier à la CCNBT, un exemple à Villeveyrac, et l’attente de la réalisation du circuit d’irrigation.
Mais si j’ai bien compris, aucune réponse n’a été apporté à la question.

Sur la cabanisation, le maire indique que la SAFER préempte à nouveau (depuis peu) suite à la sonnette d’alarme activée par la mairie et que la mairie fait des choses, mais que le « mitage c’est difficile ».
Le maire ne répond pas à la question sur AC 47 et reconnaît qu’il est parfois un peu laxiste.
Il précise que la solution d’expulser les cabaniers (qui consiste à appliquer la loi) ne se voit que dans les films.
Le maire souligne qu’un bureau d’étude (Léris) un inventaire des situations concernées, qui pourra servir de base au débat.
Si j’ai bien compris, l’étude de ce bureau d’étude sera portée à la connaissance des poussanais.

Concernant le SCOT, le maire indique que le SMBT envisage, après deux années de mise en œuvre, de modifier le contenu du SCOT. Le SMBT a eu les yeux plus gros que le ventre.
Ainsi, il est envisagé de diminuer la densité de logement. Cette modification a fait l’objet de documents que le maire indique faire passer rapidement.
Concernant les objectifs de population indiqués dans le SCOT, 8881 habitants, le maire précise qu’il n’y a pas d’obligation à atteindre ce nombre.
Si j’ai bien compris, un document programmatique sur plus de 10 ans, qui a mis des années à être finalisé, va être modifié deux années seulement après sa mise en œuvre. On peut s’interroger sur la qualité des études. Espérons que le PLU de Poussan sera plus réfléchi.

On peut avoir des doutes, quant à la question sur la desserte du quartier Ste Catherine, le maire indique « je ne sais pas ce qui est marqué » sur le document du PADD.

Concernant le contenu des documents ( PADD, PLU), le maire indique qu’on subira l’Etat, la région, le département..., même si il est important d’avoir des projets. On ne pourra pas les faire plier. L’Etat n’accordera que Ste Catherine et aucun autre projet.
Il partage la nécessité d’avoir des projets, avec les élus d’opposition de Poussan Autrement, pour pouvoir les défendre.
Sur les projets, l’adjoint au maire chargé de l’urbanisme que la plaine est gelée par la loi littorale (et qu’elle restera donc à vocation agricole) et qu’on peut toujours rêver, mais que c’est la nuit que l’on rêve. Pour lui, il faut faire le PLU se fasse maintenant et rapidement.
Si j’ai bien compris, Poussan Autrement a couché sur le papier les projets qu’ils défendent (lycée, activités économiques...) et la majorité municipale a réfléchi à ses projets, mais ne les a ni écrits, ni même exposés. Tout est dans leur tête. Il n’y a aucune ambition ni aucun projet dans le document présenté.

Concernant le calendrier, aucune présentation aux poussanais n’est programmée et une enquête publique se déroulera mi janvier 2017.


Un poussanais écoutant le conseil municipal

Ambiance générale
normale
Échanges verbaux
normaux

REACTION 2

Y avez-vous assisté ?
J'ai écouté sur le site de la mairie
Décrivez vos remarques
Tu parles d'une belle dentition!!!
6,5 hectares, c'est 65 000 m² de terrain : c'est énorme.
Quand on pense que Poussan est à 1% de logement social; sur 65 000 m², on pourrait en faire des logements sociaux, pour de nombreux poussanais.
Je suis d'accord avec l'adjoint au maire, ce ne sont plus des dents creuses, ce sont de gigantesques bouches vides.
Ambiance générale
normale
Échanges verbaux
normaux

REACTION 3

Y avez-vous assisté ?
J'ai écouté sur le site de la mairie
Décrivez vos remarques
"Je suis d'accord avec vous (membres de l'opposition" dit le maire.
"Il est nécessaire d'avoir des projets. Vous les avez écrits. Nous y avons réfléchi".
D'accord, il est bien gentil, mais rien n'est écrit, ni même présenté.
Il est clair qu'avec ces projets ni clairs, ni présentés (juste dans la tête, et encore), la ville de Poussan va subir.
Ambiance générale
normale
Échanges verbaux
normaux

 

REACTION 4

Ecrivez-là en cliquant ICI

Les articles les plus lus

POUSSAN AUTREMENT (27,797 consultations )
2016....15 ans d’occasions perdues (4,395 consultations )
ESPACE INFORMATION (3,515 consultations )
AVERTISSEMENT TRIBUNE LIBRE (1,751 consultations )
Fusion de la CABT et de la CCNBT (1,511 consultations )
AFFAIRE CLASSÉE SANS SUITE ! (1,443 consultations )
LETTRES AUX ELUS ! (1,400 consultations )
CONSEIL MUNICIPAL DU 18 juillet 2016 (1,373 consultations )
LE PROBLEME DE LA SECURITE (1,361 consultations )
RALLYE TOURISTIQUE 2015 (1,351 consultations )
LETTRE OUVERTE (1,330 consultations )
VOUS AVEZ DIT TREVE DE NOEL ??? (1,330 consultations )
Conseil municipal du 18 juillet 2016 (1,322 consultations )
RECAPITULATIF DE VANDALISME (1,248 consultations )
SI J'AI BIEN COMPRIS ! (1,215 consultations )
PROJET DE CREATION D'UN PARKING (1,193 consultations )

Consultations des articles (évolution dans le temps)

Cliquez pour couter le texte en surbrillance!

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies sur le site de POUSSAN AUTREMENT. Pour en savoir plus, cliquez ici