Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT   Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT

logopa web

 Madame, Mademoiselle, Monsieur

Vous êtes sans doute informés des actes de vandalisme dont plusieurs colistiers de Poussan Autrement ont été l'objet depuis le mois de mars et encore ces jours-ci.

Des plaintes ont été déposées auprès de la gendarmerie et du procureur de la République, des procès-verbaux ont été dressés par la police municipale. Beaucoup de désagréments ; divers courriers, démarches auprès des assurances, réparations des dégradations... etc., d'inquiétude et de malaise s'ajoutent au fil des jours. Nous tenons à communiquer, et à informer la population de ces exactions et du climat malsain qui en résulte (relation avec la presse).

? 7 colistiers ont été "ciblés" (dont 4 avec certitude).

RECAPITULATIF

  • Dans la nuit du 21 au 22 février

Durant la nuit qui a suivi la présentation de la liste de Poussan Autrement : destruction de l'automatisme du portail,  introduction dans la propriété, visite des voitures au domicile de Geneviève STORM, colistière (avenue d'Issanka).

? 1 colistière est "ciblée".

? 1 plainte déposée à la gendarmerie.

- MERCREDI 19 MARS : réunion publique de la liste Poussan Autrement au foyer des Campagnes.

(Distribution d'un tract intitulé "La vérité puisqu'il ment" faisant un bilan sur la gestion des finances pendant les 2 mandats du maire sortant. Les auteurs de ce texte traitant des finances sont: Pierre Cazenove, Jacques Llorca, Christian Poinas).

  • Dans la nuit du 19 au 20 mars (vers 1h30):

- Tags sur les murs de clôture ou façade (Maisons CAZENOVE avenue du Maluzan, LLORCA Grand-rue, POINAS rue des Horts). La maison située 1 rue Pasteur (Mr. HASSID) a été également été taguée par erreur, car cette adresse correspond à celle de Fabrice CLASTRE (colistier "Poussan Autrement") demeurant rue des Pampres !!! - Tentative d'empoisonnement d'un chien (CAZENOVE) par une substance très toxique décelée après analyse, dont la vente est interdite en France (Brodifacoum).

? 4 colistiers sont "ciblés".

? Article du 25 mars dans Midi-Libre (ci-dessous)

? 3 plaintes déposées à la gendarmerie (contre X) + signalement au Préfet - PV police municipale.

  

 recap vandalisme 1 recap vandalisme 2  recap vandalisme 3 

 

DIMANCHE 23 MARS: PREMIER TOUR DES ELECTIONS MUNICIPALES

- MARDI 25 MARS: Article dans le quotidien Midi-Libre

articleMLdu25032014-2

 

  • Dans la nuit du 26 au 27 mars:

- Tags sur la façade (Maison, LLORCA) : "deuxième couche" (en rouge cette fois)

- 2° Tentative d'empoisonnement du chien (CAZENOVE) (Brodifacoum).

- Des inconnus pénètrent dans le jardin (maison POINAS)

? 3 colistiers sont "ciblés".

? 1 plainte déposée à la gendarmerie (contre X) + 1 plainte contre le Maire de Poussan auprès du procureur de la République (propos tenu par le Maire incitant à la violence) + signalement au Préfet

? PV police municipale.

  • Dans la nuit du 29 au 30 mars:

- Boîte aux lettres forcée et incendiée au domicile de Geneviève STORM (colistière).

? 1 colistière est "ciblée".

? 1 plainte déposée à la gendarmerie.

DIMANCHE 30 MARS: DEUXIEME TOUR DES ELECTIONS MUNICIPALES

- VENDREDI 4 AVRIL: Conseil municipal au foyer des Campagne (élection du Maire et des adjoints).

- LUNDI 14 AVRIL: Conseil municipal (débat d'orientation budgétaire / commissions / délégations)

  • Dans la nuit du 28 au 29 avril (vers 1h1/4):

- Jet de 3 boules de pétanque sur la baie vitrée de la véranda (maison CAZENOVE).

- Poubelle incendiée + départ de feu dans la cour intérieure (maison LLORCA,).

- Tag sur le mur de clôture (Maison FARNOLE, chemin de la coopérative). Comme pour le 19/20 mars, c'est par erreur que cette maison est "ciblée", car Gilles FOUGA, loge juste en face .... (Même couleur rouge et même facture que le tag précédent / une poubelle avait été incendiée à cette adresse, la veille).

? 3 colistiers sont "ciblés".

? Articles du 30 avril et du 3 mai dans Midi-libre (ci-dessous)

? 2 plaintes déposées à la gendarmerie (contre X) + 1 plainte contre le Maire de Poussan auprès du procureur de la République (propos tenus par le Maire incitant à la violence) + signalement au Préfet

? PV police municipale.

- MARDI 29 AVRIL: Conseil municipal 19h (vote du budget).

Après lecture d'une déclaration les élus d'opposition de la liste "Poussan Autrement" quittent la séance.

Texte de la déclaration:

                                             Monsieur le Maire

                             Très tôt ce matin, à 1heure 1/4, une nouvelle agression a eu lieu à mon domicile et quelques instants après à celui de Monsieur LLORCA.

Sans avoir aucunement l'intention de vous désigner comme étant l'auteur de ces méfaits, je vous fais remarquer que nous sommes pour la troisième fois, depuis le 20 mars, victimes d'agressions similaires, que j'associe, sans aucun doute possible, à notre engagement dans les dernières élections municipales, et qui prennent désormais à mes yeux la forme d'intimidations inadmissibles et condamnables.

N'avez-vous pas, durant la campagne électorale, déclaré dans la presse que Pierre CAZENOVE, tête de la liste "Poussan Autrement" était votre ennemi et non votre adversaire, qualification que vous avez réservée aux autres concurrents engagés dans ces élections, adversaires qui n'ont eu à subir ou qui ne subissent aucun dommage, aucune dégradation de leurs biens ?

Ne croyez-vous pas, Monsieur le maire, que vos paroles constituent une incitation à la violence, voire à la haine, pour des personnes qui les ont prises comme un signal d'attaque envers certains de mes colistiers et moi-même ?

Pour ces raisons, sur la base de vos déclarations à la presse (cf. article de MIDI-LIBRE du 25 mars 2014), déclarations que vous n'avez pas démenties ou atténuées à ce jour, je vous annonce publiquement que je vais engager contre vous, auprès du Procureur de la République, une action, afin d'obtenir pour nos biens et nos personnes une protection légitime que vous n'êtes pas à même de garantir.

Pour les mêmes raisons, nous ne participerons pas au conseil municipal de ce jour, ni aux suivants, ni aux différentes commissions, tant qu'une action volontariste et effective relevant de votre responsabilité, ne sera pas mise en place pour nous apporter les garanties que nous sommes en droit d'attendre. Nous n'allons pas oublier de communiquer sur ce point précis.

Au delà de nos personnes, dans le cadre plus général de la vie de notre ville, nous constatons une dégradation alarmante de la sécurité. Agressions à domicile, vols de jour comme de nuit, voitures et poubelles incendiées, diverses dégradations de murs et façades, jets de projectiles, etc... Deviennent à Poussan des méfaits quotidiens qui ne mobilisent pas l'attention toute particulière qu'ils mériteraient de votre part et de celle des membres de l'équipe majoritaire qui, par leur silence et le soutien à votre personne, cautionnent votre attitude irresponsable et exonèrent les coupables de rendre des comptes.

Drôle d'image que celle de Poussan auprès de nos voisins dans notre territoire intercommunal et au-delà!

Pour conclure, je vous remercie de la sollicitude que vous avez témoignée à mon égard, en ne daignant prendre directement aucune de mes nouvelles; j'en conclus que vous n'êtes donc pas le maire de tous les poussanais. Dès le calme revenu, avec les élus d'opposition de mon groupe, nous serons à nouveau les porte-parole de celles et ceux qui ne vous font plus confiance.    

Remarque:

Monsieur le Maire nous informe qu'il a lui aussi subi des actes de vandalisme pendant la campagne électorale. Au vu des actes subis également par les candidats d'une liste concurrente, ne devait-il pas réagir énergiquement et rapidement pour calmer les esprits ? S'est-il exprimé publiquement à ce sujet ? A-t-il porté plainte ? A-t-il alerté le Procureur de la République ? Le Préfet de l'Hérault ? Quelles ont été les consignes données à la police municipale pour essayer "d'y voir plus clair" ? L'adjoint au maire délégué à la sécurité a-t-il pris des dispositions dans le cadre de la commission municipale ? Si des actions ont été menées dans ce sens, aucune communication de celles-ci n'a été donnée.      

AUTRES ELEMENTS

  • Sans vouloir faire de la paranoïa,

                 - bris de glace sur un véhicule (parking de la MJC), véhicule appartenant à J.LLORCA

                 - véhicules incendiés sur le parking de la rue Jean DECOUX (lieu de résidence de

                   Martine SEMÉDIÉ, colistière "Poussan Autrement". )

? 2 colistiers étaient peut-être "ciblés".

- MERCREDI 30 AVRIL: dans le quotidien Midi-Libre

POUSSAN: "Vandalisme bien ciblé contre un élu".

"Qui en veut à l'ex-candidat aux municipales Pierre Cazenove ?"

ML30042014

 

 

          

- SAMEDI 3 MAI: Article dans le quotidien Midi-Libre

 

articleml03052014

- MARDI 13 MAI: Article dans le quotidien Midi-Libre

On apprend par la presse que le Maire de Poussan dans un courrier daté du 30 avril a sollicité un référé auprès du Préfet de l'Hérault "afin que ces agressions inadmissibles cessent, que les coupables soient trouvés et punis, et que le climat s'apaise".

recap vandalisme 4Remarque:

Le Maire ne signale pas lors de la séance du conseil municipal du 29 avril qu'il va faire une démarche officielle auprès du Préfet de l'Hérault ! Cette annonce immédiate aurait certainement eu pour effet de calmer les esprits et de répondre à l'attente des élus d'opposition de la liste "Poussan autrement".... (cf. texte de la déclaration du 29 avril).

Il aura donc fallu attendre 3 mois pour que le Maire de Poussan entreprenne une action concrète dans le cadre de cette affaire !

 

Le référé est une procédure permettant de demander à une juridiction qu'elle ordonne des mesures provisoires mais rapides tendant à préserver les droits du demandeur. Un référé est très souvent introduit dans l'attente d'un jugement sur le fond. Ceci étant, elle peut, dans les faits, conduire à régler définitivement le litige, lorsque les parties, après la procédure de référé, décident de ne pas poursuivre au fond.

 

Les articles les plus lus

POUSSAN AUTREMENT (27,866 consultations )
2016....15 ans d’occasions perdues (4,419 consultations )
ESPACE INFORMATION (3,547 consultations )
AVERTISSEMENT TRIBUNE LIBRE (1,758 consultations )
Fusion de la CABT et de la CCNBT (1,519 consultations )
AFFAIRE CLASSÉE SANS SUITE ! (1,454 consultations )
LETTRES AUX ELUS ! (1,408 consultations )
CONSEIL MUNICIPAL DU 18 juillet 2016 (1,376 consultations )
LE PROBLEME DE LA SECURITE (1,371 consultations )
RALLYE TOURISTIQUE 2015 (1,357 consultations )
LETTRE OUVERTE (1,338 consultations )
VOUS AVEZ DIT TREVE DE NOEL ??? (1,333 consultations )
Conseil municipal du 18 juillet 2016 (1,329 consultations )
RECAPITULATIF DE VANDALISME (1,255 consultations )
SI J'AI BIEN COMPRIS ! (1,222 consultations )
PROJET DE CREATION D'UN PARKING (1,201 consultations )

Consultations des articles (évolution dans le temps)

Cliquez pour couter le texte en surbrillance!

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies sur le site de POUSSAN AUTREMENT. Pour en savoir plus, cliquez ici