Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT   Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT

logopa web

Connexion

LA LETTRE D'INFORMATION

 sigbiencompris
25 réactions au total.

La gestion des affaires municipales à POUSSAN !

cm04042016Au dernier Conseil municipal (4.04.2016), nous avons voté "contre" le budget qui nous a été présenté, car les "restes à réaliser" sans cesse reportés d'une année sur la suivante (seulement 50 à 60% des travaux prévus en début d'année sont exécutés) amènent petit à petit, mais inexorablement notre environnement à se dégrader. Interpelé à ce sujet le Maire se défend en disant qu'il faut voir aussi les travaux qui sont entrepris et qui n'étaient pas programmés... ! Drôle de façon de gérer les affaires d'une commune : ne pas réaliser ce que l'on avait prévu (et budgété), et se lancer dans des travaux qui ne l'étaient pas où enclencher des projets décidés de façon impromptue, sans analyse ou concertation. Un exemple parmi d'autres, très significatif : le stationnement à Poussan. Parce que le Maire vient de se rendre compte au cours de son troisième mandat, que le stationnement à Poussan est un véritable problème, il s'entête, avec son groupe majoritaire à vouloir créer un parking en lieu et place des habitations se situant entre la rue Sergent Bonnet et le boulevard du Riverain. Nous avons abordé le sujet dans 2 numéros de "Autrement Dit" que nous avons distribués dans vos boîtes aux lettres (nous vous suggérons de vous y reporter). Cependant, peut-être est-il utile de repréciser certains points pour que vous compreniez notre opposition catégorique à ce projet ainsi qu'à cette manière de gérer les finances municipales, et que vous partagiez la solution que nous proposons pour la résolution de ce problème.

? Un projet sorti du Chapeau !

Il faut d'abord savoir que ce projet de parking n'a fait l'objet d'aucune étude de faisabilité, ou d'impact. Il ne vous a pas été présenté lors de la campagne des élections municipales, ne faisant pas partie du programme de la liste conduite par le Maire sortant.

? Un projet incohérent !

Le périmètre de préemption (motivé par la création d'un parking) proposé et voté (sans nos voix) en Conseil municipal ne concerne que 7 parcelles, alors que le pâté de maisons qu'il faudrait démolir pour créer l'espace nécessaire au projet en compte 13 au total. Précisons que la parcelle BD84 appartient à la commune ("la Bascule" ancienne usine à acétylène servant à fabriquer du gaz d'éclairage dans les années 1900).

cm04042016? Un projet mal "ficelé" dès le départ !

Alors que le vote du Conseil municipal (15.12.2014) délibère sur 7 parcelles, le périmètre déclaré en préfecture est de 9 parcelles ! Bizarre, bizarre.... Avant d’engager une action auprès du Tribunal administratif, et un signalement auprès de la Préfecture, les élu(e)s d'opposition, pointent cette situation anormale, mais le Maire passe outre ! Pourtant une autre bizarrerie persiste : pourquoi les habitations BD77, BD78, BD79 ne font-elles pas partie du projet ?

? Le coût final du projet sera exorbitant !

En réalité aucun plan de financement, n'a été présenté, aucun planning n'a été établi. Les maisons sont achetées lorsque les propriétaires décident de les vendre. A ce jour 3 habitations ont été acquises par la commune pour un prix total avoisinant 530 000€. (BD83 - BD 73 - BD 72 ). Les deux bien immobiliers ( BD 80 et BD76 oubliés dans la délibération du 15.12.2014) sont 2 bâtisses imposantes ayant une façade sur le boulevard du Riverain et des jardin clos côté rue Sergent Bonnet, dont les valeurs respectives peuvent être facilement estimées entre 500 et 600 000 € chacune, peut-être davantage.... Il Reste encore à acquérir les biens BD83 -BD81 -BD74 dont l’évaluation devrait également, au total, être comprise entre 500 et 600 000€ ! Lorsque, toutes ces maisons (les 9 parcelles) seront propriété communale, comment ne pas acquérir le 3 maisons D77 BD78 et BD79 qui vont dénaturer l'espace si on les conserve ainsi au "beau milieu".... de nulle part ? (Estimation : 530 000€)

? Notre estimation approximative....

Nous arrivons à un total de 2M€ (on nous a fait miroité que l'office foncier régional pouvait adoucir la facture...il n'en est rien !). Mais nous n'avons pour le moment parlé que des acquisitions foncières permettant de "maîtriser" l'espace. Car il va falloir démolir les maisons puis bien sûr, aménager le parking, travaux importants pour lesquels rien n'a été chiffré, puisqu'aucune étude n'a été réalisée. Est-il raisonnable de penser que 500 000€ supplémentaires suffiront à cela ? Nous voici donc à un parking de 2,5M€ (fourchette basse).

? A quand la réalisation effective du projet ?

Dans 5 ans ? 10 ans ? 15 ans ? Bien malin qui pourrait le dire ! Il faut attendre que les propriétaires vendent .... il faut avoir le financement correspondant le moment voulu... des emprunts en perspective (avec leurs intérêts) , ou bien un financement assuré par le report de travaux programmés pourtant jugés nécessaires! (la fameuse méthode du report des "restes à réaliser" que le Maire utilise de façon récurrente et abusive.)

? Prix d'une place de parking ?

On nous annonce vaguement des places pour une quarantaine de véhicules, ce qui donne un coût d'environ         60 000€ pour une place de parking ! Si le stationnement est payant, le retour sur investissement sera plutôt long....

? Notre proposition

(Présentée dans notre programme de campagne en 2014).

La commune possède un terrain situé au "Baux" (à côté du skate-Park) qui peut contenir entre 100 et 150 véhicules (suivant le mode d'aménagement de l'espace) et qui se trouve à 2 minutes à pied des commerces situés sur boulevard du Riverain, ainsi que de la Poste ou du poste de police (ça vaut le coup de marcher à pied pour économiser 2M€ !). L'accès au Boulevard du Riverain serait aménagé en créant un passage piétonnier en couvrant "la Lauze". La circulation automobile sur le Boulevard du Riverain (dont la rénovation qui devait faire suite à celle du boulevard Prosper Gervais, a été reportée aux calendes grecques…) se ferait en sens unique permettant de créer des "arrêts minutes" devant les commerces (ainsi que des réservations pour les livraisons de ces commerces). Les trottoirs seraient aménagés, et la circulation des vélos sécurisée. En admettant (fourchette haute) que ce projet coûte la moitié de celui entrepris par l'actuelle municipalité (aménagement de l'accès véhicule compris), la place de stationnement est évaluée en moyenne à 10 000€ (6 fois moins cher que le projet municipal !). Autre avantage de notre proposition, non négligeable compte-tenu des remarques que nous avons émises plus haut : ce projet peut voir le jour très rapidement. Pas besoin d'attendre de maîtriser l'espace nécessaire au projet puisque le terrain des "Baux" est propriété de la commune...Commencé en 2014, nous aurions déjà le loisir d'utiliser ce parking (gratuit) aujourd'hui !

?   Un constat

Nous n'exagérons pas quand nous disons que le stationnement est un vrai problème à POUSSAN ! Nous ne mentons pas quand nous disons que rien n'est fait pour résoudre ce problème qui s'aggrave à mesure que notre ville grandit. Nous proposons un projet réaliste tant sur le plan urbanistique que sur le plan financier.

Nous n'affabulons pas quand nous vous alertons sur les choix et la méthode de gestion contestables de la municipalité actuelle.

? Votre avis nous intéresse.

Olivier
parking
Bravo à PA, critique de la gestion, suivie d'une contre proposition... cela mériterait débat...

N'hésitez pas à commenter cet article en vous connectant !

Cliquez pour couter le texte en surbrillance!

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies sur le site de POUSSAN AUTREMENT. Pour en savoir plus, cliquez ici