Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT   Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT

logopa web

Connexion

LA LETTRE D'INFORMATION

 sigbiencompris
25 réactions au total.

 Lundi 14 mars 2016 à 19h
   

Hôtel de ville — Salle du conseil municipal

ORDRE DU JOUR

1 - FUNERAIRE – Cimetière – Modification des reprises de concessions
2 - FONCIER – Acquisition – Parcelle AT 76
3 - PROJET URBAIN – Aires de stationnement et logements – Précision du projet
4 - SOCIAL – Relais Assistantes Maternelles – Mise à disposition d’un bâtiment
5 - RESSOURCES HUMAINES – Emplois permanents – Modification du tableau
6 - AFFAIRES SCOLAIRES - Règlement intérieur ALP / ALSH
7 - ASSOCIATIONS – Avance sur subvention – Autorisation
8 - FINANCES – Budget 2016 – Débat d’Orientation Budgétaire


 LES REACTIONS

1re REACTION

Si j’ai bien compris.

Après l’écoute des débats du conseil municipal du 14 mars dernier, si j’ai bien compris !!

Dans les décisions du maire (depuis plusieurs conseils municipaux), des délibérations indiquent les missions confiées à la SCP Margall, dans les affaires opposant la commune à des parties adverses.
Pour l'année 2016, un montant de 7106,40 est engagé.

Monsieur le maire indique que « ça, c’est uniquement les affaires juridiques ».

Si j’ai bien compris, je ne sais pas sur trois années, à combien s'élève le montant cumulé ? Je ne sais pas si une procédure de marché (appel d'offre ou consultation) a été lancée ?

Concernant les subventions aux associations, l’adjoint au maire indique que « les associations ne sont pas pressées de l’avoir [le montant de la subvention] » et qu’il demande aux associations que « les dossiers soient rendus fin décembre et les dossiers arrivent fin février ».

Comment les associations peuvent-elles transmettre avant la fin de l’année, un bilan des actions menées au cours de l’année ?

Cela explique peut être la transmission en février de l’année suivante.

Pourquoi les subventions ne sont pas attribuées plus favorablement aux associations qui respectent les règles ?

Concernant les budgets et l’impôt, si j’ai bien compris, il y a une méthode : employer un agent assermenté qui contrôle les surfaces soumises à l’impôt.

Cela permettrait de, comme le dit Monsieur le maire, de « chercher le vrai argent et celui-là les gens le doivent, parce que tout le monde carotte tout le monde ».

Pourquoi ne pas mettre en œuvre cette recette miracle ?

Concernant les logements sociaux, si j’ai bien compris, là où il faudrait 25 %, nous avons 1 %.

C’est parce qu’on n’a pas voté le PLU et qu’on ne peut pas imposer aux promoteurs. Et le PLU n’a pas été voté, parce que c’est la faute aux services de l’Etat, le SCOT n’ayant pas été voté.

Le bureau d’étude retenu pour travailler sur le PLU et suivi par les services municipaux ne connaît-il pas la réglementation ? Je pense que cette validation préalable du SCOT doit être nécessaire avant la validation du PLU.

Le POS empêchait-il la commune de créer des logements sociaux ? Est-ce-que cela aurait pu être anticipé ?

Si j’ai bien compris, la commune a fait 34 ou 36 logements, là où elle aurait pu en faire 100.

Monsieur le maire indique que « sur un lotissement de 300 maisons, il n’est pas possible qu’on fasse des barreaux ».

Une construction densifiée impose-t-elle de faire des barreaux ?

Si j’ai bien compris, le projet de la Fontète a mis 7 ans à sortir, mais « c’est la faute à personne, c’est comme ça ».

Cela veut-il dire que les projets évoqués aujourd’hui sortiront dans 7 ans.

Si tel n’est pas le cas, cela signifie que le temps du projet de la Fontète est anormalement long. Il y a donc des responsabilités à pointer. Mais qui ?

Concernant le projet de base arrière port, si j’ai bien compris, il y a des combats d’arrière garde, il y a des vieux qui faut remplacer par des jeunes et Mme Delga viendra discuter du projet sur Poussan.

C’est dit comme cela :

Monsieur le maire (sur les budgets des associations) : « Mais on n’est pas en retard du tout, on a ce problème de décalage entre les années civiles et le reste. »

C’est quoi le reste, pour des budgets ?

Un poussanais écoutant le conseil municipal

 

 

REACTION 2

 Ecrivez-là en cliquant ICI

Cliquez pour couter le texte en surbrillance!

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies sur le site de POUSSAN AUTREMENT. Pour en savoir plus, cliquez ici