Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT   Cliquez pour couter le texte en surbrillance! Bienvenu à POUSSAN AUTREMENT

logopa web

Connexion

LA LETTRE D'INFORMATION

 sigbiencompris
25 réactions au total.

Monsieur Jacques LLORCA

Conseiller municipal

Poussan Autrement

15 Grand rue

Poussan

0625160396

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

   à

Jacques ADGE

Maire de Poussan

 

 

                                                                             Poussan le 14 juin 2019

 

 

Monsieur le Maire,

 

Lors du conseil municipal du 18/02/2019, à l'occasion du débat sur le financement des travaux programmés sur le boulevard du Riverain, devant l'habituel et chronique mutisme dont vous faites preuve à l'encontre des élus de Poussan Autrement … et parfois même des membres de votre majorité, j'ai soulevé deux questions concernant :

  • l'aménagement et la destination fonctionnelle envisagés sur « le Marché Couvert »
  • l'aménagement décoratif de la porte voutée sous la Maison Thomas/ancienne mairie, entrée dans la Circulade vers la Rue de la République alors rénovée.

 

  • Sur le premier point vous ne nous avez appris rien que nous ne sachions déjà : à savoir que de façon délibérée et sans aucune transparence, vous-même et votre adjointe, Mme Sanchez, à la culture (et au patrimoine!!?) avez attribué une étude de projet à l'architecte, Mme Marais, qui le 11 janvier aurait rendu compte de son « esquisse » au groupe majoritaire … restitution dont nous n'avons pas été informés mais écartés !

Je vous ai rappelé que :

  • la réhabilitation du Marché Couvert devrait être prioritaire, anticipée et structurante de l'aménagement du boulevard du Riverain et non se concevoir et se réaliser a posteriori et n'être qu'un simple « rafistolage  »
  • en 1996 François Sergio, alors responsable des Services Techniques et d'Aménagement de la Ville de Sète, en réponse à la demande officielle de votre prédécesseur, avait présenté un projet ambitieux, structurant, emblématique de ce que pourrait et devrait être une valorisation du centre de Poussan.

J'avais précisé tenir à disposition des éléments de ce dossier (analyse d'opportunité, dessins originaux) que m'avait confiés mon ami François Sergio … lorsque, dès 2004/2005, alors adjoint à la culture, au patrimoine et au développement, nous avions fait réaliser une étude de réaménagement/développement du Centre-Ville par le CAUE...Nous avons présenté ce projet amélioré et adapté (pour dynamiser la jonction des boulevards du Riverain et Tulet avec le cœur de la circulade à revitaliser) dans notre programme des dernières municipales.

 

En séance, comme sur de nombreux sujets et une fois encore après vous être engagé à donner, vite, toute information … qu'à cette date1, pas plus à nous qu'à votre groupe vous n'avez apportée !...

Nous renouvelons notre demande/proposition :

  • où en est l'esquisse de l'architecte subrepticement désignée ?
  • Ouvrez une « boîte à idées » pour, à partir de cette esquisse, permettre une concertation élus/population pour définir la fonction et l'aménagement de ce patrimoine qui appartient à tous les Poussanais !

 

  • Concernant la porte sous l'ancienne mairie, je vous ai rappelé qu'un projet conçu, à mon initiative officielle et payé par la Mairie, a été réalisé par M. Didier Equer, en concertation avec M. Fabrice Bertrand … projet conciliant la mise en état de salubrité, l'esthétique et la mémoire de Poussan (fresque portant les noms des grandes familles et des personnages qui ont fait Poussan).

Vous m'avez opposé « qu'un projet était en cours dont nous serions informés » tandis que j'appelais votre attention sur « la propriété intellectuelle » de l'artiste Equer dont le produit commandé et payé par la Municipalité ne saurait être ignoré ni galvaudé !

 

A ce jour nous sommes tenus dans l'ignorance de l'évolution de ce projet. Nous renouvelons notre demande d'information et, comme à l'habitude, formulons des propositions :

  • l'artiste commis à cette « décoration » serait-il (elle !) encore et toujours et systématiquement Mme Aton (dont nous ne la contestons pas dans sa légitimité d'artiste …. puisque nous l'avons personnellement « inventée » à Poussan pour la fresque de la façade de la Maison des Jeunes suivie de celle de la rue E. Loubet) … Mais Poussan compte nombre d'artistes compétents et de renom : Madeleine Sergio, Odile Boniface, André Cervera , Alain Jesionka et même Buddy Di Rosa, tous de « pointure internationale » dont les signatures honoreraient l'espace public !
    • Au-delà de la porte précitée il serait intelligent de créer un programme de décoration de toutes les portes et passages voutés de Poussan en ayant recours aux artistes précités et autres, y compris de street-art.
    • Ce pourrait être l'amorce d'un projet global du Patrimoine qui renouerait avec les fils rompus, depuis 2006, de votre fait et celui de vos pâles et passifs adjoints, projet visant entre autre à tenter de compenser et rattraper le désastre actuel du Château Montlaur, l'abandon et l'immobilisme devant le saccage du Château Malbois, le loupé sur le Château de la Garenne, le « rien » sur la Chapelle des Pénitents que j'avais réouverte à l'art, à la culture et à la démarche de projet … après 40 ans de fermeture et de délabrement !!!

 

Dans l'immédiat, les élus de Poussan Autrement et au-delà les Poussanais attendent la réponse ouverte, constructive, respectueuse de notre statut d'élus aux deux questions posées.
A l'orée de votre dernier mandat puissiez-vous pour votre confort intellectuel et moral comprendre ce qu’est l'exercice démocratique !

Pour le reste face à  l'ambition que nous gardons pour Poussan, la maigreur squelettique de vos budgets culture et patrimoine traduit cruellement l'absence de vision, d'imagination et de volonté tant de vous-même que singulièrement de vos adjoints à la culture et aux finances, poussifs utilisateurs des financements généreux consentis par les contribuables Poussanais.

 

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes sentiments activement citoyens.

Jacques Llorca

Conseiller municipal

Poussan Autrement

 

1 : le Conseil Municipal du 13 mai ne nous a en rien éclairés...si ce n’est sur l’absence totale de maîtrise de certains de vos colistiers et notamment celle qui se présente comme devant vous succéder.

 

­
Cliquez pour couter le texte en surbrillance!

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies sur le site de POUSSAN AUTREMENT. Pour en savoir plus, cliquez ici